HD Consulting
 

HD Consulting, conseil en recrutement et montée en compétence sur la région d'Arras.

06 02 42 09 51
71 rue jean Goujon, 62000 Dainville
HD Consulting
Parce qu'un manager doit pousser son équipe vers le haut !

Les tendances actuelles concernant le CV

17 Mai 2022 HD Consulting Domaine d'expertise

La semaine dernière, je vous ai partagé les discussions sur la lettre de motivation que nous avons eu au cours d’une conférence organisée par les élèves de l’IAE de Lille. Aujourd’hui, je souhaite évoquer celles au sujet du CV.

Débats sur la forme

La forme du CV a un impact sur le lecteur mais normalement le recruteur doit s’intéresser surtout au fond. Toutefois, son apparence va dévoiler une partie de votre personnalité. Je vous propose de détailler les axes principaux de réflexion qui vont compléter les articles de mars dernier. Les objectifs étaient :

- pour l'un, de vous donner des pistes de travail sur la manière de le construire ;

- pour l'autre, d'expliquer les axes sur la manière de le remplir.

Photo ou non ?

Les avis sont très partagés car la photographie est un biais cognitif chez le recruteur même si votre portrait n’est pas censé être un critère de sélection. Ainsi certains responsables RH préfèrent ne pas avoir de photo pour ne pas se laisser influencer. D’autres au contraire apprécient d'avoir un visage pour rendre les candidatures moins impersonnelles.

Nous avons échangé sur l’aspect général de la photo jointe au CV et il y a unanimité sur le fait d’éviter les filtres snapchat. Quitte à vous dévoiler, ne vous cachez pas derrière un avatar même s’il est juste là pour vous mettre en valeur. Privilégiez le naturel.

Un autre consensus porte sur la tenue vestimentaire. Vous ne devez pas vous sentir obligé de porter un costume et d’aller chez un photographe professionnel pour avoir une posture neutre bien que pour certains profils, la situation donne un aspect professionnel non négligeable. Il peut y avoir un décor derrière qui parle de vous mais évitez pour autant les photos de vacances et les tenues trop décontractées.

 

CV totalement anonyme ?

La photographie du CV reste le premier élément que regarde un recruteur. Ne pas mettre de photo donne un côté impersonnel au document même s’il reste le nom et le prénom. Si la photo est un biais cognitif, pourquoi votre patronyme ne le serait-il pas également ? Alors doit-on aller vers un CV anonyme ?

Si le recruteur juge sur la photo ou l’identité de la personne alors il n’est absolument pas impartial et ne suit pas la déontologie. Rappelons qu’il y a 24 critères de discrimination (le nombre varie selon les sources) mais nous en reparlerons dans un autre article.

Le débat porte sur le fait de retirer toute l’humanité du CV. En effet, si on retire la photo et le nom, autant nous remplacer par des numéros et déshumaniser totalement la fonction. Or nous ne sommes pas des machines.

Ces deux éléments d’un individu racontent une histoire et une part de personnalité, ce qu’au final veut connaître le recruteur sur vous pour trouver le candidat en adéquation avec les valeurs de l'entreprise pour laquelle elle recrute. Il peut donc être considéré que retirer ce qui fait de vous un personnage à part entière cache une partie de la vérité et fausse votre candidature.

Finalement, les avis sont très partagés pour les recruteurs et les candidats. C’est à vous de juger de la pertinence du CV anonyme car sur ces points, rien n’est pour l’heure imposé.

 

La taille : tout dépend de son usage

Encore un sujet de débat. Historiquement, un CV doit entrer dans un format A4. Mais quand un sénior a de l’expérience, on peut tolérer que toutes les compétences prennent plus de place. Néanmoins, est-il judicieux de savoir qu’une personne a passé son bac A1 en 1991 ? Il faut donc se demander si toutes les informations sont judicieuses.

Partons donc sur une taille 1 à 2 pages suivant les années d’expérience. Mais les informaticiens peuvent-ils être traités de la même manière ? Si vous travaillez dans l’IT, il est évident que votre CV peut aller sur plusieurs pages puisque vous devez détailler vos compétences. Néanmoins la première page doit rester générale et un condensé de vos spécialités.

 

La diffusion : quel support est le plus adapté ?

Pour les adeptes du format dématérialisé, il est conseillé de privilégier le format PDF à tout autre extension provenant du logiciel sur lequel vous avez élaboré votre CV. Cela permet de lui donner de la lisibilité. Tout le monde n’est pas équipé dans les mêmes logiciels que vous.

Un autre conseil qui peut paraître anodin mais qui vous donnera un côté “organisé” et “bienveillant” est de nommer judicieusement le fichier en utilisant le titre de l’annonce puis vos nom et prénom pour simplifier la vie du recruteur. Quand le CV se retrouve enregistré dans son PC, il est facilement identifiable.

Dans tous les cas, le recruteur fait une pré qualification pour chaque CV et préfèrera une diffusion par mail.

Certains postes peuvent se prêter à une prospection sur place, directement dans les entreprises. Malheureusement, c’est moins bien vu pour des postes plus hauts dans la hiérarchie. Dans tous les cas, pour les opérationnels, le jour à proscrire est le samedi car souvent il s’agit d’une période de forte activité sinon les employés resteraient tranquillement en week-end chez eux. Donc votre CV a de fortes chances de finir à la poubelle si vous dérangez les recruteurs un tel jour.

Le démarchage sur place présente néanmoins d’autres inconvénients dans certaines entreprises qu’il ne faut pas négliger : cela dérange le recruteur ou il n’est pas forcément disponible au moment où vous vous présentez et le secrétariat filtre les visites impromptues. Toutefois, vous pouvez également avoir la chance de croiser la bonne personne au bon moment.

Un autre point faible de la diffusion papier de votre CV est qu’il peut se perdre sur les bureaux. Alors pourquoi ne pas ajouter un QR Code pour la prospection physique ? Peut-être une démarche d’avenir…

 

Conclusion

Il faut garder en tête que l'objectif du CV est d’obtenir un rendez-vous donc il doit vous mettre en valeur. Vous n’êtes pas obligé de tout écrire pour autant. Vous pouvez laisser des éléments de côté et garder des portes ouvertes à la discussion lors de l’entretien. Le plus important est d’être cohérent et pertinent avec l’annonce à laquelle vous postulez. Si vous avez aguiché le recruteur alors c’est que vous avez correctement ciblé le besoin. La discussion téléphonique qui en découle vous permettra d'éclaircir les points d’ombre.

Le débat reste ouvert et je serai ravie d’en discuter avec vous.

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Les indicateurs

27 Sep 2022

Mon expérience dans l’industrie m’a souvent amené à utiliser des indicateurs. Que ce soit en tant que responsable qualité qui doit assurer le management du système qualité ou en tant que responsabl...

Le livret d’accueil

20 Sep 2022

Dans mon blog, vous avez peut-être eu l’occasion de lire l’article sur le Onboarding. Sinon je vous invite à y jeter un œil.
Pourquoi je vous parle de cet article ? Car l’accueil d’un nouveau colla...

L’entretien annuel

12 Sep 2022

Dans la série des outils de communication et de management, je vous propose un élément supplémentaire. L’entretien annuel est de plus en plus courant et comme les autres outils de management, il pe...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de FNAE

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.